Une affaire de détails

Genre: Thriller

Pays: USA

Durée: 2h08

Réalisateur : John Lee Hancock

Acteurs: Denzel Washington, Rami Malek, Jared Leto

Joe Deacon est un ancien inspecteur de Los Angeles. Il vient  récupérer des preuves pour un procès à Bakersfield. Il y occupe le poste de shérif adjoint. Le retour en ville lui donne l’occasion de revoir ses vieux amis. Il porte encore le poids de cette affaire non résolue et d’un passé sombre, cause de son exil. C’est pourquoi certains n’ont qu’une hâte, qu’il retourne dans son trou perdu. Jim Baxter court après un tueur en série qui étend son ombre sur la cité des Anges. Une nouvelle victime vient de noircir le tableau. Le jeune inspecteur invite le vieux lion sur la scène de crime. Il espère un coup de main de celui qui jamais ne faillit. Deke demande un congé pour se lancer sur la piste du tueur. Nous ignorons ses motifs, vieille rancune d’une affaire non résolue qui lui valut sa descente aux enfers. Les deux hommes finissent par unir leurs forces pour tenter de coincer le monstre rôdant dans l’obscurité de la ville. Jim apprendra beaucoup du vieux briscard aux méthodes particulières et peu conventionnelles. La traque sera longue et ne laissera personne indemne. Joe en est convaincu, c’est dans les détails que se tient la réponse.

 

 

John Lee Hancock, scénariste et réalisateur, se coule dans les pas de Seven pour un polar psychologique. Il emprunte le même cheminement que son ainé, celui du bien et du mal. Il propose la longue traque parsemée de morts, corps de jeunes femmes innocentes jetées en pâture à la main du démon. C’est un voyage en enfer moins malsain que Seven, moins pluvieux, dans des ambiances nocturnes propices au mal. Il s’agit bien d’explorer les territoires indéfinis de ce dernier. C’est dans les méandres de ce blanc et noir que peu à peu, le gris offre une autre couleur. Jared Leto compose un coupable idéal, rongé par la folie, peut-être la noirceur de son âme consciente de ses actes. Le fil que dénouent nos deux inspecteurs ne donne jamais une réponse franche sur la culpabilité ou l’innocence de Sparma. Est-ce un de ces malades qui s’accuse d’un crime pour amuser la galerie, un manipulateur particulièrement doué ? Le spectateur attendra la fin pour avoir une réponse qui apparaît bien plus complexe et surprenante. C’est tout l’intérêt de ce polar bien calibré. L’autre aspect est l’interprétation au cordeau de son trio de tête. Baxter suit une piste plus conventionnelle dans les règles de l’art du détective qui cherche à exhumer la vérité. Rami Malek, déjà vu dans Mr Robot et Bohemian Rhapsody apporte toute la profondeur de l’innocence fracassée à son personnage. Il est ce jeune inspecteur convaincu de son bien-fondé qui apprend auprès du vieux routard du crime. Denzel Washington propose un autre regard aux silhouettes de flic qu’il à déjà endossées (voir reportage dans les bonus). C’est tout en finesse et en détail que son personnage arpente les scènes de meurtre avec un calme particulier. Il masque une âme torturée en profondeur qui a perdu toutes ses illusions sur le mal. Loin du bruit et de la fureur, c’est dans une longue marche silencieuse pleine de réflexion que se déroule l’enquête. Elle nous offre, au final, une belle partie d’échecs s’appuyant sur une atmosphère déliquescente de la lumière aux ténèbres. Le résultat est un polar classique avec une fin intéressante par ses choix de juge ou justicier, de bien et de mal.

Patrick Van Langhenhoven

DVD

Distributeur :  Warner vidéo

Vidéo : 16:9 compatible 4/3 format d’origine respecté 2.35

Son : français – anglais – Dolby Digital 5.1

Sous-titres : Français

Bonus : Une affaire de détails, quatre nuances de bleu : Un panorama des rôles de Denzel Washington Ube affaire de détails, Training Day, Ricochet, Témoin du mal

Un contraste de styles : Denzel Washington, Rami Malek, Jared Leto créent trois personnages antinomiques

Lien Bande annonce : aRnlU_k4HI8

 

Fiche technique

 

Titre original : The Little Things

Titre français : Une affaire de détails

Réalisation et scénario : John Lee Hancock

Montage : Robert Frazen

Musique : Thomas Newman

Décors : Michael Corenblith

Costumes : Daniel Orlandi

Photographie : John Schwartzman

Producteurs : John Lee Hancock et Mark Johnson

Producteurs délégués : Mike Drake et Kevin McCormick

Société de production : Gran Via Productions

Sociétés de distribution : Warner Bros. / HBO Max (États-Unis), Warner Bros. Home Entertainment France (France, DTV)

Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis

Langue originale : anglais

Format : couleur

Budget : 30 millions de dollars 2,3

Genre : thriller, policier

Durée : 127 minutes

Dates de sortie : 5 mai 2021 (directement en vidéo)

 

 

Distribution

 

Denzel Washington (VF : Emmanuel Jacomy) : le shérif-adjoint Joe « Deke » Deacon

Rami Malek (VF : Alexis Tomassian) : le sergent Jim « Jimmy » Baxter

Jared Leto (VF : Damien Witecka) : Albert Sparma

Chris Bauer (VF : Gérard Darier) : l’inspecteur Sal Rizoli

Michael Hyatt : Flo Dunigan

Terry Kinney (VF : Gabriel Le Doze) : le capitaine Carl Farris

Natalie Morales (VF : Ethel Houbiers) : l’inspectrice Jamie Estrada

Isabel Arraiza : Ann Baxter

Joris Jarsky (VF : Laurent Maurel) : le sergent Rogers

Glenn Morshower (VF : Philippe Peythieu) : le capitaine Henry Davis

Sofia Vassilieva (VF : Lisa Caruso) : Tina Salvatore

Jason James Richter : l’inspecteur Dennis Williams

John Harlan Kim : l’officier Henderson

Frederick Koehler (VF : Nicolas Dangoise) : Stan Peters

Judith Scott : Marsha

Maya Kazan (VF : Zina Khakhoulia) : Rhonda Rathbun

Lee Garlington : Landlady