Borderline par Philippe Pasqua – Musée Océanographique de Monaco

Madame Alexandra Bardy nous a très gentiment accueillis et nous a expliqué le sens des œuvres monumentales de Philippe Pasqua dénonçant la surexploitation et l’accroissement de la pression humaine sur les océans. « Santa Muerte « , cette magnifique bête morte à cause de l’indifférence humaine sur les océans, est une belle illustration des motivations de l’artiste à travers cette exposition.

« Santa Muerte »

Son engagement pour la protection de l’environnement est lié en partie au fait qu’il  soit père de famille. Ses œuvres flirtent avec les limites de la vie et sont imprégnées du thème de la mort (« Santa Muerte » : la grosse tortue marine prise dans un filet de pêcheur).

Les prédateurs naturels des méduses ont fortement diminué d’où  leur développement excessif comme en témoigne l’œuvre « Le chant des méduses ».

L’œuvre « Wheel of time  » montre que le déséquilibre se nourrit de ses effets comme un manège endiablé.

À  l’entrée du musée « l’Effet miroir » est une mâchoire de mégalodon (ancêtre du requin) entourant un miroir. Pendu  à  un poteau comme un trophée de pèche, livré en pâture aux yeux de tous, cette œuvre dénoncer la tuerie abusive de ces prédateurs.

L’œuvre parfois dérangeante de l’artiste, « La peur a changé de camp », montre la crainte que lui inspire: l’Homme.
Celui-ci a le pouvoir d’anéantir le règne animal et a la capacité d’arrêter le massacre.

Le sculpteur pause la question: jusqu’ où iront- nous ? Il pose cette question en nous montrant un énorme requin suspendu par la queue sur la terrasse du musée (« Who Should be scared ? »).

Si vous venez voir le magnifique aquarium du musée océanographique de Monaco, l’exposition Philippe Pasqua espère vous sensibiliser aux abus de la surpêche qui met en danger la vie dans les océans.

 L.Berroche et L.Lejosne rédacteurs au magazine culturel lumières en arts

Infos pratiques
Jusqu’au 30 septembre 2017
Adresse : 
Musée océanographique de Monaco
Avenue Saint-Martin, 98000 Monaco
Téléphone :+377 93 15 36 00
Horaires :
D’octobre à mars, de 10h à 18h
D’avril à septembre, de 10h à 19h
En juillet – août, de 9h30 à 20h

Tarifs :
Tarifs Basse saison : de 5 à 11 euros
Tarifs Moyenne saison : de 7 à 14 euros
Tarifs Haute saison : de 8 à 16 euros
Pass Liberté, valable un an : de 19 à 39 euros
Tarif réduit sur votre entrée sur présentation de votre billet TER
Billets jumelés
Musée + Palais Princier : de 7 à 20,50 euros
Musée + Collection de voitures : de 5 à 19 ,50 euros
Musée + Jardin Exotique : de 10 à 18 euros
Musée + Bus Monaco le Grand Tour : 29 euros
Accès
Cordonnées GPS : Latitude 43.730734 ; Longitude 7.425458
En voiture : Depuis l’A8, 56-Monaco vers Monaco/Cap-d’Ail/Beausoleil. Continuer sur l’A500, puis l’Avenue Georges Clemenceau/D6007. Continuer tout droit sur Boulevard du Jardin Exotique. Prendre le boulevard Rainier II et l’avenue de la Quarantaine. Tourner à droite vers Tunnel Pêcheurs.
Parking des Pêcheurs à proximité immédiate du Musée (500 places).
En bus : Lignes n° 1 ou 2 en direction de Monaco Ville. Arrêt au terminus, Place de la Visitation.
En train : Gare SNCF de Monaco, lignes de TER vers Nice, Cannes, Grasse et Vintimille, ligne TGV Paris – Vintimille, lignes Thello entre Marseille ou Nice et Gênes – Milan, train de nuit Riviera Express Nice – Moscou.



Copyright - Lumières En Arts,  Votre magazine culturel du web - 2017