Eduardo Arroyo dans le respect des traditions

La fondation Maeght à Saint Paul de Vence nous présente  Eduardo Arroyo un des plus grands artistes espagnols du vingtième siècle.

On voit des dessins des peintures et des sculptures. Son œuvre fait preuve d’une liberté constante mariant l’absurde et l’ironie avec toujours beaucoup d’humour. Diversité de matières, profusion de personnages et large éventail de couleurs.

Enfant, il découvre l’art par les œuvres de Goya, Vélasquez ou Le Greco dont il apprécie  la signification cachée et la puissance expressive. Il n’hésite pas à caricaturer les œuvres des grands peintres comme « la ronde de nuit » au gourdin » de Rembrandt.

Il peint l’histoire et la complexité d’une époque par le pastiche : peintre, écrivain, ramoneur, futur empereur, la reine  d’Angleterre, etc…

Les visages humains sont pour lui une source d’inspiration: il sculpte un Cyrano de Bergerac, une Bécassine etc…

Né en 1937 et enfant de la guerre d’Espagne, avec un pinceau il milite contre le régime Franquiste et comme Antonio Saura, ira se réfugier en France. En exile il reste obsédé par l’Espagne.

Un de ses tableaux les  plus célèbres est le portrait de la femme du mineur qui fut rasée publiquement par les franquistes. On la voit qui pleure; elle porte des boucles d’oreilles aux couleurs de l’Espagne.

Le tableau le plus ancien et celui des toréros ou «jeu des 7 erreurs » (1970). Les tableaux les plus récents présentent des personnages dans leurs travaux domestiques, ou, un peintre et son modèle. Un tableau très coloré: retour des croisades est représenté par un picador à cheval.

Les dessins: « Toute la ville en parle » joli portrait de femme (1984). Et inspiré de l’œuvre de Picabia le ramoneur (1979). Également une œuvre exceptionnelle 2008-2009 : l’Agneau Mystique.

Il sculpte des mouches (qui harcèlent l’homme et peuvent le rendre fou). Il fait un clin d’œil à des personnages historiques comme Winston Churchill, la reine d’Angleterre ou Napoléon Bonaparte.

Cette belle exposition à la fondation Maeght nous permet de découvrir le grand artiste espagnol: Eduardo Arroyo.

Informations pratiques
Exposition Du 1 juillet au 19 novembre 2017

Horaires :
Ouvert tous les jours
Octobre-Juin : 10h-18h
Juillet-Septembre: 10h-19h
Lieu :
Fondation Maeght
623, chemin des Gardettes
06570 Saint-Paul-de-Vence
Contact :
+33 (0)4 93 32 81 63
info@fondation-maeght.com 

Tarifs :
15 € : Adultes
10€ : Groupes (+ de 10 personnes), enfants de 10 à 18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi et bénéficiaires du RSA, presse, guide conférencier (un justificatif sera demandé).
Gratuit : Enfants moins de 10 ans, personnes handicapées
Droit de photographier et de filmer : 5 €
La Fondation Maeght est équipée d’audioguides, version adulte français/anglais/italien et version enfant français/anglais/italien au choix au tarif de 3€
Site internet

l.Berroche et H.lejosne Rédacteurs au magazine culturel lumières en arts



Copyright - Lumières En Arts,  Votre magazine culturel du web - 2017

%d blogueurs aiment cette page :