Un film de :
Emmanuel Hamon (Le Capital-Cadavres à la pelle)
Avec :
Swann Arlaud ( Petit paysan-Grace à dieu)
Finnegan Oldfield (Le poulain-La promesse de l’Aube)
Jisca Kalvanda(Sage femme-l’Ordre des médecins)

Durée : 1h43
Distributeur : Twentieth Century Fox
Au cinéma le 6 mars 2019

Faustine, assistante sociale à Paris, décide de partir avec son fils de cinq ans pour la Turquie pour rendre visite à sa sœur. Sylvain, son mari, infirmier d’une équipe de chirurgie s’aperçoit que Faustine lui a menti, elle n’est pas à Istanbul. Devant la détresse de ce dernier,  le chirurgien décide de solliciter l’aide de son fils Gabriel  qui œuvre dans l’humanitaire dans la région. En réalité Faustine est partie pour aider l’état islamique, elle est à Rakka, en plein cœur de Daech. En contact téléphonique avec son mari, elle biaise pour ne pas dire où elle est, mais lui laisse entendre qu’elle reviendra. Gabriel, expert en informatique, parvient à localiser Faustine. Mais la situation de cette dernière va rapidement évoluer. Elle se rend compte que la réalité est loin d’être ce qu’elle espérait.  Elle parvient à reprendre contact avec Sylvain et  le supplie de venir la chercher. Demandant à ses « tuteurs » à retourner en France, elle est brutalement retenue prisonnière avec son fils. Gabriel décide de tenter une opération d’exfiltration avec l’aide d’un réfugié syrien qui parvient à obtenir l’engagement de  quelques membres de l’armée de libération syrienne, opposée au régime de Bachar el Hassad et à Daech…. 

 Le scénario de ce film d’Emmanuel Hamon est tiré d’une histoire vraie qui s’est déroulée en 2015. Swann Arlaud (Sylvain) et Charles Berling (le chirurgien) sont authentiques et convaincants dans ce thriller de haute intensité dramatique. Une mention spéciale pour  Finnegan Oldfield (Gabriel) qui montre ici la pleine étendue de ses talents.

C. de Rouffignac, Rédacteur et Léa Berroche, Rédactrice au Magazine « Lumières en Arts ». S

Fleuron