Music Migrations
À l ‘heure où tout est prétexte aux joutes politiques, cette exposition marque l’implantation de divers courants musicaux à travers l’immigration de deux grandes villes, Paris et Londres de 1962 à 1989.
Brassage ethnique et multiculturel .
Après 68 et l’époque des yéyés, les contestations s’expriment par la musique et révèlent les conditions de vie des immigrés jusqu’alors invisibles dans la société.
Différents concerts contre le racisme ont lieu dans les capitales et le public lambda découvre le raï , reggae, soul etc… des sonorités bien lointaines du conventionnel  mais õ combien prometteuses.
Documentaires , vidéos et bornes musicales jalonnent ce parcours qui ne laissera pas indifférent.
Pour les retardataires, jusqu’au 5 janvier 2020.

Marilyn Sabouraud rédactrice au magazine Lumières en Arts

Infos pratiques:

Palais de la porte dorée

293 avenue daumesnil-75012 Paris

www.histoire-immigration.fr