Un film de :
 Eric Lartigau (La famille bélier)
Avec :
Alain Chabat (Didier)
 Doona Bae (Tunnel)
 Blanche Gardin (La Colle)

Durée : 1h38
Distributeur : Gaumont Distribution
Au cinéma le 5 février 2020

Stéphane mène une vie tranquille dans son restaurant, entouré de son ex-femme et de ses deux fils qui lui donnent parfois un coup de main. Une vie un peu trop tranquille ! Il s’en échappe en se réfugiant auprès d’un arbre, son arbre, un chêne majestueux qui trône dans un coin reculé du parc. Là, le hasard fait qu’il entre en relation, via un réseau social, avec une coréenne, Soo, qui vit à Séoul. De fil en aiguille, ils en viennent à partager leurs états d’âme et Soo lui annonce qu’elle a peint son arbre d’après la photo qu’il lui avait transmise. Bouleversé, Stéphane saute dans le premier avion en partance pour Séoul d’où il lui annonce son arrivée dans les heures qui suivent. Elle lui répond qu’elle sera à l’aéroport. Et là, il va passer dix jours à l’attendre, certain qu’elle va venir, dix jours à arpenter le terminal en y faisant une multitude de rencontres improbables……

Réalisé par Eric Lartigau, ce film nous fait voyager dans l’imaginaire d’un sexagénaire qui découvre avec un regard d’enfant un monde inconnu qui s’offre à lui. Alain Chabat est parfait dans ce personnage, un peu lunaire, habité, toujours souriant, charmant, d’un optimisme forgé dans l’acier, un personnage qui n’est pas sans rappeler celui de Prête-moi ta main ou encore de Gazon maudit.

Léa Berroche, Rédactrice eu Magazine « Lumières en Arts »

Fleuron