Kiki - Header

Kiki de Montparnasse

kikimontparnasse-spectacleMise en scène :
Jean­-Jacques Beineix (Diva – 37°2 le matin – Mortel Transfert)
Avec :
Héloïse Wagner (Cinq filles couleur pêche – Mon petit doigt m’a dit)
Durée : 1 h 15

Comme beaucoup, nous avions adoré ce spectacle et fort de son succès il sera de nouveau joué au Lucernaire du 7 Janvier au 6 mars 2016.
Et notez dès à présent dans vos agendas, en date du vendredi 22 janvier, que vous passerez un moment exceptionnel en compagnie de l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

Si dans le Montparnasse des années 20 la liberté féminine avait un nom, elle porterait celui de Kiki. La vie de celle qui fut l’égérie des plus grands artistes des années folles est merveilleusement interprétée par Héloïse Wagner. Elle joue, chante, danse. Nous fait rire, nous fait pleurer. L’intimité propre au Lucernaire fait que l’on s’étonne de vouloir monter sur scène et ainsi danser à ses cotés, la soutenir dans ses moments plus sombres ou juste partager un verre de vin en ressassant les bons souvenirs de cette Reine de Montparnasse.

Vous étiez amoureux de Kiki ? Vous tomberez inévitablement sous le charme d’Héloïse. La mise en scène est sans faille. Les jeux de lumières retranscrivent les émotions, les “tableaux” de sa vie, toujours animés par la danse, la chanson et la musique. Sur scène, deux musiciens omniprésents (un guitariste et un accordéoniste) soufflent avec entrain et un beau talent une ambiance de cabaret.

On aurait pu attendre de Jean-Jacques Beineix une atmosphère “cinématographique” : il crée la surprise avec cette pièce de théâtre musicale dont il a également conçu de nombreux objets du décor. Le cadre ? Celui d’un atelier d’artiste où un fourbi savamment orchestré semble donner la réplique aux évocations nostalgiques de la belle Kiki.

De son enfance en Bourgogne, de sa famille, sa venue à Paris, ses rencontres avec Soutine, Modigliani, Foujita, Hemingway…, son amour pour Man Ray (eh oui “Le Violon d’Ingres“, c’est elle), de New York à Berlin, d’Alice Ernestine Prin à la légendaire Kiki de Montparnasse, revivez la vie endiablée de cette femme aux mille portraits.

© Jean-Jacques Beineix

De l’aveu même de Beineix, bien que la direction de comédiens ou d’acteurs soit proche, il y a ce perpétuel travail de répétition, où du bien on vise sans cesse le mieux. Véritable laboratoire vivant, la scène théâtrale permet de peaufiner au fil des représentations ses différents axes jusqu’à la notion de perfection. Et ce travail là, il adore !

Espérons donc que de nouveaux projets voient le jour sur les planches avec d’aussi belles collaborations comme ici avec Reinhardt Wagner donnant un spectacle magnifique.

Julien Joanny

Informations pratiques
Horaires :
Du mardi au samedi à 21h jusqu’au 6 mars 2016
Le dimanche à 19h
Lieu :
Lucernaire
53 rue Notre-Dames-des-Champs – 75006 Paris
Métro : Notre-Dames-des-Champs, ligne 12
Tarifs :
Tarif plein : 26 euros
Tarif réduit : 21 euros
Site internet



Copyright - Lumières En Arts,  Votre magazine culturel du web - 2016