MAKALA

Un film de:
De Emmanuel Gras

Avec:

Kabwita Kasongo, Lydie Kasongo

Genres: Drame, Documentaire

Durée: 1h36min

Sortie le 6 décembre 2017


Emmanuel Gras nous raconte une tranche de vie d’un jeune africain de 28 ans marié et père de trois enfants .
Kabwita Kasongo est courageux et fait tout ce qu’ il peut pour offrir un avenir meilleur à sa famille .
Il rêve de se construire une maison .
Il vit dans les environs de Kolwesi au Congo .
Au début du film , on le voit abattre un gros arbre pour en faire du charbon de bois .

Malheureusement cette pratique provoque la déforestation de la région . Les gros mammifères sont disparus et comme seule viande , il mange un rat !
Sa femme Lydie vit dans la savane avec lui et ses deux plus jeunes enfants de deux et trois ans . Sa fille aînée , Divine six ans a été confiée à sa soeur qui habite en ville pour pouvoir la scolarisée .
Kabwita , doit ensuite transporter sa production jusqu’à la ville pour la vendre .
Il charge le tout sur vélo , son seul bien .

La route est longue , il pousse son vélo très chargé nuit et jour .
Il doit faire face à de nombreuses difficultés , avec en premier lieu la chaleur .
Arrivé en ville , il lui faut vendre son charbon ( Makala en Swahili ) . Les négociations sont laborieuses et , il se rend compte que les matériaux pour construire une maison coûtent cher .
Croyant , il invoque souvent Dieu pour lui demander de l’aide . Il assiste même à une cérémonie religieuse .
Dans ce film , il n’y a pas d’intrigue . Sa beauté vient des images très réalistes et surtout , du naturel , de l’aisance et du courage montré par le héros , Kabwita .

.

H.Lejosne rédacteur au magazine Lumières en Arts

 


Copyright - Lumières En Arts,  Votre magazine culturel du web - 2017

%d blogueurs aiment cette page :