Envole-moi

Genre: Comédie dramatique
Pays: France
Durée: 1h31
Réalisateur : Christophe Barratier
Acteurs: Victor Belmondo, Yoann Eloundou, Gérard Lanvin
DVD
Distributeur : Pathé

Bonus :
A l’approche de la trentaine, Thomas est un jeune homme insouciant. Il continue de faire la
fête et ses excès énervent son père, chirurgien réputé. Une dernière folie de trop, une voiture
dans la piscine et c’est la tasse pour Thomas. Plus question d’argent de poche, c’est le
pompon ! En plus, son paternel lui impose de s’occuper d’un de ses patients, Marcus, un
gamin handicapé depuis sa naissance atteint d’une grave maladie. Il souffre de polyhandicap,
ce qui annihile tous ses rêves d’une vie ordinaire. Thomas vit cela comme une punition et
semble ne pas vouloir changer de comportement. Peu à peu, entre Thomas et Marcus
s’installent des liens qui grandissent et les rapprochent bien plus qu’ils ne le pensaient.
Thomas décide de concrétiser les rêves du jeune homme. Il l’entraine à se dépasser, à oublier
sa maladie pour s’envoler vers ses rêves. Marcus et sa volonté de vivre forcent Thomas à
réfléchir sur son insouciance et la futilité de sa vie. Ils sortiront à jamais changés de cette
rencontre.
Christophe Barratier, depuis Les choristes, aime ces histoires bienveillantes qui vous
transforment. Il s’inscrit dans les pas de l’incontournable Intouchables. Depuis, de nombreux
films bienveillants racontent la transformation, à travers la maladie, brisant le handicap pour
se construire. Cette histoire n’échappe pas à cet éveil face à la mort, les rêves brisés, les deals
impossibles, les fractures de la vie. La confrontation de deux caractères opposés, plus qu’un
choc, tire les personnages vers le haut. Elle rappelle à Thomas que le temps n’est pas fait que
de fête et d’insouciance. Ailleurs, on souffre, on reste immobile en regardant les autres vivre
en attendant de mourir. Marcus fait face, avec toute sa volonté, pour surmonter ce poids qui
brise tous ses rêves d’adolescent. Il est trop préoccupé à lutter pour avancer pas à pas. Il n’ose
plus. Thomas est ce coup de pouce, poussant Marcus à oser franchir les obstacles, les
contourner pour vivre. Chacun devient le mentor de l’autre pour prendre conscience des
chances que nous offre l’existence. Le temps présent devient le trésor de chaque jour, la
victoire sur l’horloge fatale. Une fois de plus, c’est une belle leçon de vie que nous offre
Envole-moi. Il pose une pierre de plus à l’édifice contre la discrimination, le regard que nous
portons sur l’autre. Il ne bouscule pas le genre, mais remplit son chemin d’éveil à chaque
confrontation, plus loin vers le ciel. Le jeune Victor Belmondo s’impose dans un ton juste
sans en faire trop. La surprise vient du jeune Yoann Eloundou, surprenant dans le rôle de ce
jeune garçon handicapé qui finit par s’envoler. Christophe Barratier construit une mise en
scène au service de son histoire, en lui apportant tout son savoir-faire. Gérard Lanvin incarne

une nouvelle fois avec talent un personnage dont il a l’habitude. Envole-moi remplit
pleinement son contrat, nous faire réfléchir sur notre rapport au monde.

Patrick Van Langhenhoven

 

Fiche technique
Titre originale : Envole-moi
Réalisation : Christophe Barratier
Scénario : Christophe Barratier, Matthieu Delaporte, Anthony Marciano et Alexandre de La
Patellière
Musique : Philippe Rombi
Décors : Emile Ghigo
Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz
Photographie : Jérôme Alméras
Montage : Yves Deschamps et Célia Lafitedupont
Production : Dimitri Rassam
Sociétés de production : Chapter 2 ; France 2 Cinéma (coproduction française) et Palomar
(coproduction italienne)
Sociétés de distribution : Pathé Films ; I Wonder Pictures (Italie) ; A-Z Films (Québec),
Alternative Films (Belgique), Pathé Films AG (Suisse romande)
Budget : 7,1 millions d’euros
Pays d’origine : France / Italie
Langue originale : français
Format : couleur
Genre : comédie dramatique
Durée : 91 minutes
Date de sortie : 19 mai 2021

Distribution
Victor Belmondo : Thomas
Gérard Lanvin : Dr Reinhard
Yoann Eloundou : Marcus
Ornella Fleury : Julie
Marie-Sohna Condé : Maïssa
François Bureloup : M. Rouvier