Sport et cinéma – Une enfance partagée – Fondation Seydoux-Pathé

Le choix de Paris pour les Jeux Olympiques en 2024 cent ans après ceux de 1924 dans la capitale, a été l’occasion pour la fondation Seydoux -Pathé de rappeler les amours précoces du cinéma et du sport.

Tout a commencé à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème. Georges Méliès, pionnier du cinéma et Pierre de Coubertin, organisateur des premiers jeux olympiques modernes sont contemporains. En 1882, Jules Étienne Marey invente la chronophotographie, succession de photos permettant de voir le mouvement. Il réalise son premier « film » à l’école de gymnastique de Joinville le Pont. Son associé, Demeny, fait breveter en 1893, le phonoscope utilisant un film souple ; ancêtre du projecteur de cinéma moderne. Son travail chronophotographique porte principalement sur la marche, la course, le saut…

En 1906, Pathé s’installe à Joinville pour ses activités cinématographiques. De son côté, dès 1894, Georges Edison propose au kinétoscope des films de boxe, lutte, cyclisme…

Les actualités hebdomadaires du cinéma datent de 1908 – 1909 où l’on peut voir des courses automobiles, de l’alpinisme…

Georges Carpentier, figure incontournable de la boxe, devient un des premiers acteurs de cinéma. Aux  USA, c’est Jack Dempsey. Des journalistes sportifs deviennent parfois acteurs, comme Henri Decoin dans « Le roi de la pédale », film inspiré du tour de France.

Le sport est une source inépuisable qui grâce au cinéma devient un spectacle accessible au plus grand nombre.

Au 73 Avenue des Gobelins, aura lieu une série de projections jusqu’au 26 septembre sur le thème : Sport et Cinéma, une enfance partagée. Ainsi les cinéphiles, même en herbe, pourront plonger de façon ludique dans l’univers sportif du début du cinéma.
En famille.

Ensuite, jusque fin juin 2018, la fondation Jérôme Seydoux-Pathé présentera des séances de découverte du cinéma pour les enfants.

Informations pratiques
Spectacles conçus et animés par Anne Gourdet-Mares
Lieu :
73, Avenue des Gobelins 75013 Paris
Contact : tél : 0183791896

Horaires :
Tarifs :
8 €   Forfait pour les familles.
Accès :
Métro et Bus : Gobelins ou place d’Italie.
Site internet

Hervé Lejosne rédacteur au magazine cultuelle Lumières en arts

Fleuron



Copyright - Lumières En Arts,  Votre magazine culturel du web - 2017

%d blogueurs aiment cette page :