FERDINAND

 

Un film de : Carlos Saldanha (l’Age de glaces)
Avec : John Cena (The Wall), Kate McKinnon, David Tennant
Genres Animation, Famille, Comédie

Durée : 1h46min

Distributeur : Twentieth Century Fox France

Date de sortie 20 décembre 2017 

 

En Espagne , la corrida est un mythe national adoré du peuple. Dans la ville de Barcelone se prépare la fête des fleurs et Nina une jeune petite-fille décide de s’affairer avec son ami Ferdinand un costaud taureau au cœur rempli d’amour, élevé dans le ferme de son père. A partir de là  se déroulera une succession de faits et circonstances tantôt difficiles, tantôt joyeuses.

Ferdinand ce jeune taureau énorme, avec une grande force va accompagner Nina et son père à la fête des fleurs sans leur autorisation. Il se retrouve projeté accidentellement sur la grande place où la population se divertie et crée une frayeur au vue de sa corpulence gigantesque. Ferdinand se fait arrêter, emprisonné par la police et envoyé à la casa del Toro pour se faire dresser. Ferdinand est confronté à la solitude de sa ferme paisible, et à l’absence de son amie Nina. Le propriétaire de la casa del Toro veut le former à la corrida comme tous les taureaux en règle générale en Espagne. La destinée de Ferdinand est donc de concourir pour survivre contre le meilleur Matador.

Dans ces changements subites Ferdinand arrive à rester fort et toujours avec son cœur d’ange se fait de nouveaux amis comme Lupe son coach, les hérissons (Dos, Una, Cuatro) et ses compagnons taureaux Valiente, Maquina, Angus qui vont l’aider à s’échapper de la maison et rejoindre sa ferme tant aimée. Fuites, courses poursuites, Ferdinand n’arrive pas à s’enfuir avec ses amis et se fait capturer à nouveau. Obligé d’affronter le matador, il se retrouve dans l’arène pour le grand combat. Le matador prêt à lancer le dernier grand combat de sa carrière contre ce  taureau géant  ,se rend compte de l’incapacité pour Ferdinand de tuer où de détruire l’adversaire parce que ce fort et costaud animal est rempli de sensibilité, de bienveillance et d’amour surtout pour celle qui l’a vu grandir Nina son amie.

Ce dessin animé de Carlos Saldanha le réalisateur est un clin d’œil sur la corrida pratiquée en Espagne. Mais aussi l’amour dégagé du cœur de ce grand taureau, montre que les apparences sont trompeuses. la sensibilité du lien affectif entre Nina et Ferdinand qui nous ramène en enfance. Une histoire originale sortie de ce petit roman de 1936 qui inspira le réalisateur Carlos Saldanha à créer tout un univers autour de ce mythe populaire : la corrida.

Carine Koffi-Gosserez rédactrice au magazine Lumières en Arts

 

 

Tags:



Copyright - Lumières En Arts,  Votre magazine culturel du web - 2017

%d blogueurs aiment cette page :