Un film de :
Natasha Merkulova et Aleksey Chupov
Avec :
Evgenl

Evgenely Tsyganov (Egor)
Natalya Kudryashov (Natalia)
Yuriy Kuznetsov (Le Grand-père)

Durée : 1h44
Distributeur :JHR Films
Au cinéma le 20 mars 2019

Egor, un garde forestier respecté de tous, fait la chasse aux braconniers dans un coin reculé de la taïga sibérienne. Bon père et bon mari, il apprend qu’il est atteint d’un cancer incurable   avec une probabilité de survie qui ne dépassera pas deux mois.  Il met ses économies à l’abri pour que sa femme, Natalia, ne soit pas démunie à sa mort. Le village se cotise pour lui offrir une visite chez un grand médecin qui, hélas, confirme le diagnostic. Il va voir une guérisseuse qui, après avoir chassé les mauvais esprits,  lui raconte une allégorie où une cane, promise à la mort, avait trompé la Faucheuse en changeant d’aspect. La nuit, il va alors se transformer en femme, maquillage, robe, soutien-gorge, bas et talons hauts. Natalia  le surprend ainsi déguisé, elle l’invective mais il reste muet. Hors d’elle, submergée par la honte, elle le chasse de la maison. Il se réfugie dans la cabane  attenante mais une villageoise l’aperçoit.  La rumeur enfle, Egor est homosexuel !  Son fils est roué de coups à l’école. Une foule hurlante se masse autour du jardin,  quelques gros bras le font sortir de la cabane et le tabassent. Pour échapper à la vindicte des villageois, il se réfugie dans une cahute, dans un endroit reculé de la forêt. Natalia, encore amoureuse, le retrouve,  lui apporte de quoi se nourrir et, toujours sans comprendre pourquoi, refaire son maquillage.  Mais de louches individus rodent aux alentours….

Les réalisateurs russes Natalia Merkoulova et Alexeï Tchoupov, sous la forme d’un conte qui nous tient habilement en haleine jusqu’à la toute dernière image, décrivent la vie telle qu’elle perdure encore dans des villages du cœur de la Sibérie. Toute personne qui échappe aux normes qui régentent la communauté est immédiatement rejetée. Il n’est peut-être pas nécessaire d’aller si loin pour retrouver ce type de comportement ….

Ce film s’est vu attribuer  un prix pour sa sélection au futur Festival International du film de Transylvanie 2019, et a reçu le prix Orizzonti  du festival de Venise 2018 pour Natalya Kudryashova (Natalia), meilleure actrice. Alexeï Tchoupov (Egor) a été nommé meilleur acteur pour ce même Prix.

Christian de Rouffignac, Rédacteur et Léa Berroche, Rédactrice au magazine « Lumières en Arts ».

Fleuron