C’est en ce week-end de Novembre que nous nous sommes rendus au Salon de la Gourmandise d’Épinal, organisé par le Rotary Club de la ville depuis 12 ans, afin de retrouver nos coups de cœur et nos producteurs favoris. Chaque année est l’occasion de nous rassembler autour de bons produits du terroir français, en compagnie de producteurs plus passionnés les uns que les autres. Ces deux dernières années ont mis à mal la patience de nombreux amateurs qui ont dû, tout comme nous, attendre la réouverture post-COVID de ce bel événement culturel et gustatif. Des producteurs de vin en passant par les fromagers, les charcutiers, confiseurs et autres maîtres de la gourmandise… C’est vous dire si nous en avons profité !

Rencontre avec Philippe Lamielle, chocolatier :

Une des personnalités que nous cherchions à approcher est sans nul doute Monsieur Philippe Lamielle de la maison Lamielle chocolatiers de père en fils, plus grande chocolaterie des Vosges, présent sur le salon depuis le début et qui a volontiers participé à notre entretien pour nous raconter son histoire.

Elle débute en 1964 avec l’ouverture de la Maison du Baptême par René Lamielle, son papa qui sera un précurseur dans le travail de cette matière qu’est le chocolat, puisqu’il a été l’un des premiers à travailler ce produit dans son entièreté, de la fève de cacao au produit fini. Son fils, Philippe Lamielle a repris le flambeau après avoir enseigné au Pôle des Métiers durant 15 ans, et perpétue la tradition familiale au sein de son atelier boutique à Épinal. Il faut savoir que la maison Lamielle chocolatiers de père en fils aime le travail bien fait, avec des produits de qualité. La preuve en est qu’elle détient à ce jour 4 prix du Meilleur chocolatier de France (en 1998 avec les Spinador, en 2000 avec les Contes de fée, en 2007 avec les Sept péchés capitaux et en 2009 avec la Trilogie), et 11 prix internationaux.

Cette renommée est notamment due au travail de ses produits : 150 sortes de cacao de 30 zones géographiques différentes, soit 30 « pure origine ». C’est grâce à M. Lamielle père que la maison travaille autant de sortes de chocolats découvertes lors de ses voyages à travers le monde.

Cette abondance de produit brut nécessite un travail en petites doses afin d’éviter le gâchis et garantir la qualité de chaque bouchée chocolatée. Première dans le Grand Est à avoir sa propre recette de chocolat, la maison a dernièrement inventé un chocolat 100% français avec des fèves importées de Martinique, île où le chocolatier souhaite d’ailleurs acquérir un bout de terrain dans le futur et se lancer dans la culture du cacao.

Une autre particularité de la chocolaterie Lamielle est de réaliser des pièces uniques en lien avec les derniers personnages de dessins animés. A la demande, les chocolatiers de l’atelier au nombre de 8 mettront en scène vos héros préférés sur la base d’un moule entièrement conçu par le Maître Lamielle.

En recherche perpétuelle de nouveauté et de qualité tout en gardant le fil conducteur de sa tradition, Philippe Lamielle se refuse à vendre ses produits en grande surface. Vous devrez donc vous rapprocher de la boutique d’Épinal qui rassemble une clientèle familiale et habituée de génération en génération afin de déguster le trésor chocolaté et autres gourmandises sucrées.

Voici le lien : https://www.chocolats-lamielle.fr/

         

    

NOS COUPS DE CŒUR :

Guillaume Tissot du Domaine de Lahaye – Jura:

Issu d’une famille vigneronne depuis 8 générations dans le Jura, Guillaume Tissot a créé le domaine De Lahaye avec son père, Jean-Pierre, en 2003, au pied même du rocher de Château Chalon, lieu emblématique de l’histoire viticole de la région. Il est seul maître à bord depuis 2016 après le départ en retraite de son papa. En recherche perpétuelle de qualité du raisin, M. Guillaume Tissot est un garant de la viticulture raisonnée pour ainsi faire ressortir le meilleur de ses vignes, le tout dans une démarche respectueuse de l’environnement. Travaillant 4 cépages typiquement jurassiens : Savagnin, Chardonnay, Poulsard et Pinot noir, nous pouvons déguster à son stand les meilleurs vins représentatifs du Jura. Du Savagnin au Vin de Paille en passant par le Côte du Jura, le Macvin, le Vin Jaune et le Crémant, nos papilles ne peuvent qu’être satisfaites par ces cuvées d’exception. Depuis 10 ans que nous nous retrouvons à Épinal, ou lors des festivités de la Percée du Vin Jaune, une complicité certaine s’est tissée entre nous. Guillaume est un vigneron accessible, à l’écoute et passionné par son travail. Nous avons d’ailleurs pu découvrir cette année un crémant rosé, petit nouveau de la gamme, produit en peu d’exemplaires mais qui ravit notre curiosité. Nous ne manquons jamais de casser une petite croute ensemble, de plaisanter tout en découvrant ses vins plus délicieux les uns que les autres.

Les fêtes approchant, et avec elles les belles tables, ses vins ne pourront qu’idéalement accompagner vos meilleurs mets et ravir les papilles de vos convives, leur donnant l’occasion de découvrir un petit bout de terroir jurassien dont Guillaume est le fier représentant.

Domaine de Lahaye
Guillaume Tissot
199 Route de Voiteur
39210 Domblans
Tel: 06 80 38 54 06
domainedelahaye@yahoo.fr

                        

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Domaine de Lacroix-Triaulaire – Aube:

A l’occasion du salon de la Gourmandise d’Épinal, nous avons pu retrouver notre producteur de Champagne favori : le Domaine familial de Lacroix-Triaulaire représenté par Marie-Claire et Théodore, la relève de cette maison familiale qui a démarré dès 1917. Situé dans l’Aube, le vignoble est composé de plusieurs cépages : Pinot Noir, Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot Blanc, et allie les vieilles vignes aux plus jeunes à part égale afin d’assurer l’équilibre de chaque vin. La qualité étant une priorité pour les producteurs, les grandes étapes de fabrication sont respectées selon un calendrier et des méthodes ancestrales respectueuses de l’environnement. Le taillage des vignes ne se fait jamais avant la Saint Vincent, et le broyage du bois est effectué sur place puis incorporé au sol. Chaque cuvée est minutieusement surveillée et toute nouvelle méthode est consignée dans un petit carnet gardé précieusement par Théodore, œnologue, ce même carnet qui fût alimenté auparavant par le papa.

Les noms chantants et poétiques de chaque gamme rappellent toute la délicatesse du Champagne : Le Biographe, L’interprète, la Poésie fruitée, Roman d’hiver… de quoi titiller la curiosité de chacun.

Nos deux passionnés ayant repris le domaine familial montrent une grande volonté d’assurer la pérennité de leurs produits et ce, dans un souci constant de garantir une qualité supérieure et une délicatesse qui fait aujourd’hui leur renommée. La relève est d’ailleurs assurée car un petit bout est né il y a quelques mois et a agrandi la famille.

Nous nous retrouvons depuis 10 ans au Salon de la Gourmandise d’Épinal, avec toujours beaucoup de plaisir et de sympathie pour déguster et échanger.

Voici le lien : http://www.champagne-lacroix-triaulaire.fr/index-fr.html

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Justine WACRENIER