Un film de :
 Álvaro Delgado-Aparicio
Avec :
 Junior Béjar Roca 
 Magaly Solier
Hermelinda Luján  (Dioses-Madeinusa)

Durée : 1h41
Distributeur : Damned Distribution
Au cinéma le 28 novembre 2018

 

Segundo, jeune garçon péruvien de 14 ans , se destine à la succession de son père à l ‘art traditionnel du ” retable” : reflet quotidien ou religieux confectionné par l ‘ artisan.
Vouant une adoration sans faille pour l’ homme , le fils va être témoin d’ une scène qui va bouleverser son quotidien.
Un lourd secret que ce petit montagnard aura toutes les difficultés du monde à garder pour lui.

 FESTIVAL DE LIMA 2017 – MEILLEUR FILM PÉRUVIEN

Léa Berroche rédactice au magazine lumières en arts

Dans un coin perdu des montagnes péruviennes, Segundo, un adolescent de 14 ans aide son père à fabriquer des retables qui représentent des scènes religieuses ou, plus prosaïquement, les membres d’une famille qui souhaitent être reproduits sous forme de santons. Il apprend cet artisanat avec les encouragements de sa famille qui souhaite le voir, plus tard, prendre la relève. Le père de Segundo est un véritable artiste, il jouit d’une solide réputation, ses carnets de commande sont pleins. Mais un jour son fils le surprend avec un autre homme. Bouleversé, défait, Segundo cache à sa mère la vraie raison du changement brusque de son humeur. Le drame se noue lorsque son père revient ensanglanté, après avoir été tabassé par la famille d’un de ses amants….

Ce très joli film péruvien traite de la relation d’un fils avec son père lorsque ce fils découvre une face cachée de ce dernier. Il met l’accent sur la force des sentiments filiaux face à la brutalité d’une société qui condamne sans discernement. Il est servi par des acteurs péruviens remarquables, qui nous plongent dans ce drame familial d’une émouvante vérité.

Mon père, titre original « El Retablo », a reçu de très nombreuses distinctions, notamment le Teddy Jury Award qui lui a été décerné au Festival du Film International de Berlin, 2018.

Christian de Rouffignac, rédacteur au magazine Lumières en Arts.

 

A lire également